LES BEAUX-ARTS DE LA PAROLE


Multiplier les actions hautement parlantes (fédération des conteuses/conteurs en région, festival Lâcher d’Oreilles, Dites Ouïes, abonnement Haut Parleurs, édition de jeux numériques, la Récré’à’contes…) parce que la parole est partout ; elle peut échapper d’un silence, d’un geste ; elle est le code de transmission de l’humain à l’humain ; elle est la grand-mère de l’écriture et l’articulation de la pensée ; parce que raconter une histoire est un acte culturel.


DITES OUÏES

MISSION TRANSMISSIONSamedi 27 novembre 2021

La transmission peut être consciente, inconsciente, pédagogique, mécanique, biologique, matérielle, propagandiste et parfois interdite.
Les Haut Parleurs s’interrogent : que transmettons nous avec nos histoires ? et pourquoi ? et comment ? Les contes traversent le temps et le monde. Ils peuvent être immuables ou se déformer, s’adapter, faire leurs chemins. Les récits portent des images, des idées, des concepts et aussi peut-être des préjugés qu’ils sèment autour d’eux.

Petits et grands, venez en prendre plein les oreilles, plein les mirettes, tout plein la boite à rêves. Les Haut Parleurs font passer le mot de la bouche à l’oreille ; spectacles, jeux, chansons, sourires et bonne humeur à qui mieux mieux. Bienvenue à la fête des histoires racontées !


Rendez-vous le samedi 27 novembre pour une journée de contes !

Au programme :

Des spectacles : Désordre, Il pleut des cordes, Perruque et Cotte de Mailles, Où courges ?

Une cont’férence : Mission transmission

Des ateliers : Rendez-vous au bac à fables, Chants, De bouche à oreilles, Comment perdre le fil, Magic blabla, Des souvenirs comme des pierres précieuses


Plus d’infos : Dites Ouïes

LES HAUT PARLEURS


Les Haut Parleurs, et alors… sont une fédération vivace et informelle de conteurs régionaux, un rassemblement continu qui effervescente en échanges, formations, créations…
Un mouvement initié en complicité avec Guy Prunier, commissaire au conte du Polaris, pour porter haut la parole des conteuses, des raconteurs, des faiseuses d’histoires et autres colporteurs d’imaginaires…
Donner de la voix aux histoires, pour que les mots passent de bouche à oreilles, de causeurs à bons entendeurs. Parce que de tout temps, en tous lieux, les contes parlent à un public intergénérationnel, jeune et toujours jeune ; parce que la parole est un lien, un bien qui se partage.
Quelques actions hautement parlantes : le festival Lâcher d’Oreilles, les rencontres Dites Ouïes, la Récré’à’Contes, la fédération des conteurs régionaux, un abonnement spécial Paroles, des petites formes de spectacle (jeune ou tout public), un soutien à la formation, l’édition de disques, de livre-disque, la création d’application numérique et de jeu vidéo.


Plus d’infos : www.parleurs.com


Et aussi

abonnement haut parleur
La Récré’à’Contes