LES BEAUX-ARTS DE LA PAROLE

Multiplier les actions hautement parlantes (fédération des conteurs, festival Lâcher d’oreilles, Dites Ouïes, abonnement Haut Parleur, édition de jeux numériques…) parce que la parole est partout ; elle peut échapper d’un silence, d’un geste ; elle est le code de transmission de l’humain à l’humain ; elle est la grand-mère de l’écriture et l’articulation de la pensée ; parce que raconter une histoire est un acte culturel.

LES HAUT PARLEURS

Les Haut Parleurs, et alors… sont une fédération vivace et informelle de conteurs régionaux, un rassemblement continu qui effervescente en échanges, formations, créations…
Un mouvement initié en complicité avec Guy Prunier, commissaire au conte du Polaris, pour porter haut la parole des conteuses, des raconteurs, des faiseuses d’histoires et autres colporteurs d’imaginaires…
Donner de la voix aux histoires, pour que les mots passent de bouche à oreilles, de causeurs à bons entendeurs. Parce que de tout temps, en tous lieux, les contes parlent à un public intergénérationnel, jeune et toujours jeune ; parce que la parole
est un lien, un bien qui se partage.
Quelques actions hautement parlantes : le festival Lâcher d’Oreilles, les rencontres Dites Ouïes, la fédération des conteurs régionaux, un abonnement spécial Paroles, des petites formes de spectacle (jeune ou tout public), un soutien à la formation, l’édition de disques, de livre-disque, la création d’application numérique et de jeu vidéo.

ANNIE GALLAY, ARTISTE ASSOCIÉE EN RÉSIDENCE


Racontages et de chansons, elle a ouvert son étui à violon, déballé ses boîtes à ouvrages emplies d’écheveaux de laines et de poèmes à partager (quelques oiseaux bavards se sont
envolés…).
Nous suivons le fil de ses histoires toutes cousues de sensibilité souriante qu’elle bâtit maille après maille, telles des tissus de mensonges idéals, des réalités reprisées.
Depuis que la conteuse a posé ses valises enchantées, un petit air de fantaisie a chanté par-ci par-là, et ce n’est pas fini…
Les Pelotes Parlotes reprendront de l’ouvrage, les enfants découvriront les aventures du Violon Chaussette [lien], la Symphonie des Routinières [lien] résonnera, l’Apéro [lien] sera servi sans plateau.
Et de fil en aiguille, de musique en arbre à palabre ; une saison fleurissante comme un printemps persistant s’installera par chez nous. Vous l’aurez compris, Annie est une artiste singulière et généreuse, nous sommes bienheureux de l’accueillir dans notre maison.

5 avenue de corbetta
69960 Corbas

04 72 51 45 55
lepolaris@lepolaris.org

mardi - vendredi
9h00 - 12h00 & 14h00 - 19h00