LES BEAUX-ARTS DE LA PAROLE

Multiplier les actions hautement parlantes (fédération des conteurs, festival Lâcher d’oreilles, Dites Ouïes, abonnement Haut Parleur, édition de jeux numériques…) parce que la parole est partout ; elle peut échapper d’un silence, d’un geste ; elle est le code de transmission de l’humain à l’humain ; elle est la grand-mère de l’écriture et l’articulation de la pensée ; parce que raconter une histoire est un acte culturel.

LES HAUT PARLEURS

Les Haut Parleurs, et alors… sont une fédération vivace et informelle de conteurs régionaux, un rassemblement continu qui effervescente en échanges, formations, créations…
Un mouvement initié en complicité avec Guy Prunier, commissaire au conte du Polaris, pour porter haut la parole des conteuses, des raconteurs, des faiseuses d’histoires et autres colporteurs d’imaginaires…
Donner de la voix aux histoires, pour que les mots passent de bouche à oreilles, de causeurs à bons entendeurs. Parce que de tout temps, en tous lieux, les contes parlent à un public intergénérationnel, jeune et toujours jeune ; parce que la parole est un lien, un bien qui se partage.
Quelques actions hautement parlantes : le festival Lâcher d’Oreilles, les rencontres Dites Ouïes, la fédération des conteurs régionaux, un abonnement spécial Paroles, des petites formes de spectacle (jeune ou tout public), un soutien à la formation, l’édition de disques, de livre-disque, la création d’application numérique et de jeu vidéo.

 

DITES OUÏES

MISSION/TRANSMISSION

La transmission peut être consciente, inconsciente, pédagogique, mécanique, biologique, matérielle, propagandiste et parfois interdite.
Les Haut Parleurs s’interrogent : que transmettons nous avec nos histoires ? et pourquoi ? et comment ? Les contes traversent le temps et le monde. Ils peuvent être immuables ou se déformer, s’adapter, faire leurs chemins. Les récits portent des images, des idées, des concepts et aussi peut-être des préjugés qu’ils sèment autour d’eux.
Votre mission/transmission est un parcours de trois spectacles et d’une soirée contes & conférence :

La cont’férence

Parcours Dites Ouïes
La mécanique du hasard, la transmission héréditaire et comment s’en défaire
Le bal des disparu-e-s, la transmission politiquement empêchée de la révolte des communards
Le Dernier Ogre, la retransmission orale ou le conte traditionnel augmenté
Tarif privilégié pour les trois spectacles du parcours : 24€

LA GRENADE, CIE ASSOCIÉE EN RÉSIDENCE
Théâtre de réalité augmentée


La belle équipe s’installe au Polaris. Une troupe de jeunes actrices et acteurs déboule dans un élan joyeux pour développer son théâtre citoyen, populaire, joueur et efficace. Prompts à la curiosité critique, ils posent un regard grave ou rieur sur le monde et son histoire. Ils savent à merveille cueillir une réalité vivante ou vécue (toujours très documentée) et l’adapter à la scène en une farce burlesque et éloquente, alliant le drame à la bouffonnerie avec respect pour la véracité historique comme pour l’émotion fragile de notre humaine société. Ils mènent un travail collectif, nourri de véritables enquêtes de terrain ou de mémoire. Et puis ils entrent dans le jeu, sublime et festif, jubilatoire, sans jamais se prendre au sérieux et pourtant ils le sont, profondément. Ils mélangent les genres et les époques1, revisitent l’actualité2, chantent, fêtent leur 1er anniversaire3. Ils ont de l’enthousiasme à gogo, du talent à offrir, des convictions, de l’inventivité… alors nous, on soutient !


À VOIR :

Spectacle : Le bal des disparu-e-s
Faire partager : Les Plateaux-télé : janvier, mars, avril
Apéro sans plateau : Joyeux anniversaire Simone !