LE BAL DES DISPARU-E-S DERNIER ÉCLAT DE LA COMMUNE DE PARIS

LA GRENADE

© Aliette Cosset

LE BAL DES DISPARU-E-S DERNIER ÉCLAT DE LA COMMUNE DE PARIS

LA GRENADE

THÉÂTRE À CŒUR BATTANT


21 mai 1871, dernier jour de la Commune de Paris, personne ne peut y croire. Jeanne va épouser Eugène, des noces à titre posthume car il y a quatre jours, Eugène est tombé sur les barricades.
« Je veux épouser l’homme que j’ai aimé ! Il m’est bien permis de me gargariser la gorge et le cœur avec un peu de vin vieux, avant qu’on me rince les entrailles avec du plomb. »
Buffet dressé, cotillons, robe de mariée… étranges réjouissances. Au cours de cette nuit, l’armée des Versaillais entre dans Paris. L’insurrection est matée dans le sang. Dans une semaine jour pour jour, tout le monde ici sera mort.

« Ces héros étaient si pauvres qu’ils n’ont pas même laissé une pierre dans un cimetière. »
Et comme un ultime outrage, la Grande Histoire va les oublier !
Alors, c’est la petite histoire qui raconte. Les chants révolutionnaires,les scènes de vie, les instants de doute, les disputes et les joies, les émotions, les sensations et les tripes. Pourquoi lutter ? Pourquoi se révolter ? Pourquoi ne pas se révolter ? Pourquoi plus d’espoir ? Plus d’utopie ? Mourir demain, pour une idée ? l’hypothèse est envisageable. Textes d’époque, musiques et danses ; éclats de rires, éclats d’obus résonnent en une fresque fracassante. Une tragi-comédie à cœur battant, emportée par une formidable énergie vive.


compagnie associée
création
coproduction le Polaris de Corbas

vendredi 22 octobre 20h30


durée

1h30


âge

pour adultes et enfants dès 12 ans


tarifs

tarif normal : 15€ • tarif réduit : 12€ • tarif très réduit : 9€


L'apéro sans plateau

PROJET PERSÉPHONE


distribution

Soizic de la Chapelle : mise en scène et dramaturgie globale - Lisa Robert : mise en scène technique - Arthur Baratin : jeu et scénographie - Anthony Liébault : jeu et chorégraphie - Camille Roy : jeu et composition musicale - Pierre-Damien Traverso : jeu et dramaturgie - Lorine Wolff : jeu et direction du chant - Camille Davy : scénographie - Martin Poncet : création sonore - Mathilde Giraudeau : costumes


la compagnie
dossier de presse

À voir aussi

vendredi 28 janvier 20h30

LOOKING FOR CYRANO

vendredi 8 avril 20h30

LE DERNIER OGRE