LA NUIT DÉS’ÉQUILIBRE(ÉE/S)

© Nathanaël Tardif

LA NUIT DÉS’ÉQUILIBRE(ÉE/S)

LE GRAND SOIR


Trouver l’équilibre sur le fil de ses pensées : un exercice périlleux, une position instable, cocasse. Marcher droit, c’est prendre le risque de la chute. Alors… cahin-caha au milieu du monde pour ne plus tomber sur la tête ?

Le point d’équilibre des uns n’est pas le centre de gravité des autres, à chacun sa suite logique et irrationnelle. Un mot, un geste, une note, un rire et tout peut basculer, s’envoler ou bien tenir debout en dépit du bon sens, très au-delà des lois de la pesanteur.


AMI-AMI
HÉLÈNE VENTOURA
Humour tendre ?

Elle n’a jamais eu d’amis. Elle a décidé d’en avoir. Elle va multiplier les bonnes intentions, tout bien faire pour être comme tout le monde. Pourtant, plus elle veut paraître aimable, plus elle se révèle bizarre, décalée du sens commun, un peu déséquilibrée sans doute, voire… inquiétante. Et puis, jusqu’où pourrait-elle aller ? Ah ça ! pour être drôle, elle est drôle ! On aimerait l’aimer cette clown solitaire, mais quand même… elle est vraiment imprévisible. Son louable projet pourrait se briser sur nos éclats de rires. Ou pas ?
1h – aide à la reprise


CALM (COMME À LA MAISON)
CIE RÊVE DE SINGE – FABIEN LA SALA
Danse escalade

Trois saisons et demi que les Rêve de Singe sont installés au Polaris, ils y sont comme à la maison. Ça escalade à tout va, de-ci, de-là, nos murs sont devenus leur espace de jeu favori, ils en connaissent tous les points de suspension. Perchées sur les hauteurs, les danseurs-escaladeuses décrivent, selon un angle de vue renversant, les situations d’un quotidien hors boussole. Elles/ils jouent dans notre jardin sensitif, l’architecture du lieu trace leur parcours en un ballet aérien. Une histoire sens dessus dessous.
30’ – création – compagnie associée

PARABOLIQUE QUARTET
CLAIRE RENGADE, FRED ROUDET,
EMMANUEL SCARPA, BORIS CASSONE

Écriture musicale

« La parole, c’est quelque chose de tout le corps, un mouvement. Alors composer avec d’autres souffles, c’est une véritable glissade. La trompette parfois, je ne sais plus si c’est elle ou moi qui parle. Et quand l’électro s’y met, la couleur se déploie, on passe dans l’infra dans l’ultra, dans un je ne sais quoi de finesse (…). »
Les mots de Claire sont équilibristes, sa poésie déstabilisante. Et les musiciens jouent sur le fil tendu de ses textes, en une si parfaite harmonie déconcertante.
30’ – aide à la reprise

AUTARCIE (….)
CIE PAR TERRE – ANNE NGUYEN
Hip-hop singulier

Quatre danseuses guerrières se livrent à un jeu d’équilibre stratégique, un rituel effréné où chacune impose sa personnalité puissante. Unisson et digression construisent un fascinant mouvement d’ensemble fait d’avancées communes et de prises d’indépendance. La chorégraphie millimétrée, envoûtante, évoque une mécanique brisée par des élans de liberté, par des points de déséquilibre entre l’individu et le groupe. Une danse brute et virtuose, une écriture graphique précise et l’action énergique du hip-hop.
50’ – aide à la reprise

JARDINS SENSITIFS
NATHANAËL TARDIF
Installation graphique et interactive du 26 janvier au 11 février

Arrêts sur images de corps en mouvement, comme suspendus en une géométrie dansante. Remuez, vous êtes filmé ! et s’inscrivent à l’écran les traces instables de vos gestes ; un paysage animé de lignes et de formes, graphique, stylisé. Découvrez l’empreinte fragile de votre architecture déstructurée, mouvante, élégante. Soyez le modèle mobile de tableaux vivants, générés par une application numérique et espiègle.

DÎNER D’UN SOIR
L’OISEAU SUR SA BRANCHE

Point d’équilibre indispensable à la fête : le banquet ! Petits plats et avis à partager car la stabilité est dans l’assiette.

samedi 5 février 19h


âge

pour adultes et enfants dès 10 ans


tarifs

tarif normal : 18€ • tarif réduit : 14€ • tarif très réduit : 11€ • dîner d’un soir : 13€


dossier de presse