© Nathanaël Tardif

urban et orbitch / tu me suis / Zone d’acclimatation aux zôtres, la zaz

Cie Microsillon / Compagnie le 4e souffle / Cie des Chercheurs d’air

DRÔLE DE SOIRÉE - LA NUIT, DEBOUT LES CLOWNS ET HIP ET HOP !


Ce clown qui sommeille en nous, faut-il le réveiller ? Ceux qui l’ont libéré de sa somnolence ont été pris de chatouillis poétiques avec risque de décalage incontrôlé… Un peu naïf, un peu perdu dans un monde qui ne voudrait guère le voir ni l’écouter, voici un bonhomme, une bonne-femme, incongrus, marginaux, pas pareils, peu bavards, qui posent un regard tout neuf et très étonné sur notre ordinaire. Eux ne doutent de rien, ils sont libres et sans tabous, sincères, donc pleins d’espoir ; leur royaume est celui de tous les possibles. Alors ils ne comprennent pas très bien notre réalité, ils ne font pas exprès, ils sont maladroits, empêtrés, ça nous fait rire.
Oui, ils nous font rire, mais sans moquerie et même plutôt avec tendresse, parce qu’on l’aime bien cet alter ego différent, ce clown secret qui rêve dans un petit coin de nous.
 
urban et orbitch
C’est l’échappée nocturne d’un vieux petit bonhomme dans un coin de la ville. Bobitch, hip-hopeur de la première heure, usé mais pas fatigué repart à la découverte du quartier, l’ancien clown beatboxeur va se perdre jusqu’au bout de la nuit. De sa solitude naîtront de multiples rencontres, comme un dernier pied de nez à l’humanonymité de ce monde qu’il n’a toujours pas compris.
Boris, clown de cirque chez Archaos ou Gosh, invente avec son Bobitch, un personnage paumé, un peu trash, tellement drôle et poignant, il nous cueille entre deux éclats de rire, par son inébranlable fragilité.
 
tu me suis
« Tu me suis ? » demande sans cesse la clowne bavarde à son danseur de rêve. Elle aimerait bien qu’il la suive, elle est comme fascinée par ce garçon élastique et pirouettant. Guidée par son nez rouge, elle le poursuit, le harcèle, elle se laisse emporter dans des élucubrations sentimentales. Lui, il ne parle pas, il danse (et comment ! dans la vraie vie il est hiphopeur champion de locking).
Pourtant il semblerait que quelque chose l’intéresse chez cette infernale pipelette. Il est sérieux, pas elle. Il est concentré, pas elle. Elle tourbillonne, lui aussi, mais pas dans les mêmes sphères. Ces deux phénomènes se croisent tout le temps mais n’arrivent pas à se rencontrer. Comment faire ? La batterie omniprésente est le métronome de leur histoire, l’instrument percutant de leur irrésistible télescopage. Hip hop et clown : un mélange détonnant, à exploser de rire !
 
Zone d’acclimatation aux zôtres la zaz
Cie des Chercheurs d’air Les Zôtres sont différents d’un peu tout le monde, pourtant presque tout le monde croit les reconnaître.
Arrivés d’on ne sait où, quelques individus du mystérieux peuple des clowns ont investi – allez savoir pourquoi ? – le territoire du Polaris. Ils sont nos invraisemblables semblables, ils font tout pareil que nous autres mais pas forcément au même moment, au même endroit ni de la même manière. Leur rue c’est la nôtre (mais avec plus de fleurs), ils sont chez eux chez nous, tout en sourires et rigolote naïveté ils envahissent notre zone de confort, semant dans leur tentative d’acclimatation quelques graines de douce folie. Ils vont mettre beaucoup d’application à partager notre soirée, mais bizarrement quelque chose de décalé, de loufoque, pourrait échapper et nous risquons d’être joyeusement interloqués par cette bande de tendres zôtres.
coproduction le Polaris de Corbas
 
festin festif
Édouard Frilet, cuisinier Bon appétit et bonne humeur font la paire, bombance et bamboche festoient au grand buffet de la Nuit. Régalons, rigolons, quand les convives sont clowns, les victuailles sont conviviales.

samedi 9 février 19h


durée

urban et orbitch : 1h05
danse avec ton clown tu me suis : 1h


âge

pour adultes et enfants dès 10 ans


tarifs

tarif normal : 18€
tarif réduit : 14€
tarif très réduit : 11€
festin de nuit : 13€


distribution

urban et orbitch
de et avec Boris Arquier
Patricia Marinier : mise en scène
Heinzi Laurenzen et Pierre Pilatte : regards complices
Yann Martinez : soutien lumineux

tu me suis
Muriel Henry, Patrick Pires alias P.Lock, Jérémie Prod’homme : conception et interprétation
Stéphanie Chêne : collaboration chorégraphique
Pascal Aurouet : création lumière
Erick Plaza Cochet : costumes

Zone d’acclimatation aux zôtres la zaz
avec Daphné Amouroux, Quentin Brevet , Dominique Comby, Stéphane Guillemin, Fabien La Sala, Dominique Lemaitre, Juliette Priard
avec la malicieuse participation de vos Enfants Clowns (stage d’initiation au jeu clownesque)


mentions légales

urban et orbitch
Soutiens et coproductions :
Conseil départemental du Gard (30)
Réseau en Scène Languedoc Roussillon (34)
La Verrerie d'Alès / PNC Languedoc-Roussillon (30)
L'Entre-Sort de Furies (51)
Scènes de rue (68)
La Carosserie Mesnier (18) - Le Daki Ling (13)


5 avenue de corbetta
69960 Corbas

04 72 51 45 55
lepolaris@lepolaris.org

mardi - vendredi
9h00 - 12h00 & 14h00 - 19h00